Archives par mot-clé : Féminisme

Quelques représentations de viol dans la culture visuelle contemporaine

TW : viol, images à caractère violent.

 

Dans le dernier numéro de La Déferlante, la revue des révolutions féministes, j’ai été interpellée par l’article « Pourquoi il faut absolument voir la série I May Destroy You » de Jennifer Padjemi1, à tel point que j’ai souhaité le découvrir de mes propres yeux.

Continuer la lecture de Quelques représentations de viol dans la culture visuelle contemporaine

  1. Padjemi Jennifer, « Pourquoi il faut absolument voir la série I May Destroy You », La Déferlante, n°4, décembre 2021. []

Étude critique des dangers du féminisme civilisationnel ; l’exemple de Un féminisme décolonial, par Françoise Vergès

Se présentant comme une critique d’un féminisme1 , que l’auteure appelle féminisme civilisationnel2 , l’ouvrage Un féminisme décolonial3 de Françoise Vergès est une réflexion qui met en exergue la coexistence d’une pluralité de féminismes au sein de l’égide même du féminisme. Ces luttes se traduisent différemment et sont menées et manœuvrées par le biais de processus divergents. Ces féminismes, qui se positionnent en fonction de certaines valeurs, de certaines pensées politiques ou de croyances particulières, peuvent s’opposer les uns aux autres, et parfois même, un féminisme peut desservir une communauté, niant l’égalité des droits de certain·e·s. Françoise Vergès4 manifeste sa position en contestant la notion de vague par exemple, qui suggère que le féminisme aurait pris racine au moment où les femmes occidentales se sont emparées de ce mouvement. Continuer la lecture de Étude critique des dangers du féminisme civilisationnel ; l’exemple de Un féminisme décolonial, par Françoise Vergès

  1. Nous préciserons ici l’un des féminismes étant donné que Françoise Vergès théorise tout au long de son ouvrage qu’il existe non pas un, mais bien plusieurs féminismes, du moins, qu’il existe différents “branchages” de féminismes. De cette façon, elle soulève les disparités présentes au sein du mouvement féministe lui-même, et la manière dont certains féminismes peuvent desservir la cause. []
  2. Françoise VERGÈS, Un féminisme décolonial, Paris, La Fabrique, 2019, p. 12. []
  3.   Françoise VERGÈS, Un féminisme décolonial, Paris, La Fabrique, 2019. []
  4. Pour cerner un peu plus les analyses de Françoise Vergès, il est rappelé sur la quatrième de couverture que « Françoise Vergès est une féministe anti-raciste, présidente de l’association « Décoloniser les arts », [elle est] l’auteure de plusieurs ouvrages et articles en français et en anglais sur l’esclavage colonial, le féminisme, la réparation, le musée.» Même si cette description dépeint de loin les qualités et accomplissements de Françoise Vergès, nous préciserons également qu’elle grandit à la Réunion ( – « Claude Vergès-Lopez décorée de la Légion d’Honneur », Témoignages,‎ 14 mars 2009. [En ligne]. URL : [https://www.temoignages.re/international/monde/claude-verges-lopez-decoree-de-la-legion-d-honneur,35648] – ., poursuivant les combats menés par ses parents avant elle. Françoise Vergès est également la nièce du célèbre avocat Jacques Vergès, qui défend et milite pour la justice du FLN, Front de Libération National, un parti politique algérien qui prend racine en 1954 au nom d’une lutte contre l’empire colonial français. Elle vit en Algérie chez son oncle afin d’y consacrer son année de terminale au lycée Descartes d’Alger, nourrissant son admiration pour le combat de son oncle ( – SIMON Patrick et LUSTE BOULBINA Seloua, « Une initiation décoloniale. Entretien avec Françoise Vergès », Mouvements, 2012/4 (n° 72), p. 143-156. [En ligne]. URL : [https://www.cairn.info/revue-mouvements-2012-4-page-143.htm] – ). Ces informations m’ont permis de comprendre, à titre plus personnel, les raisons de ses luttes, la ferveur et la dévotion qui l’animent. []

JANELLE MONAÉ et CINDI MAYWEATHER : DE LA SCIENCE-FICTION À L’AFROFUTURISME

Cet article propose l’analyse d’un type d’imaginaire afrofuturiste au travers des propositions artistiques de la musicienne Janelle Monaé, propositions qu’elle développe depuis 2007. Considérée comme la représentante actuelle de l’afrofuturisme, il est intéressant d’étudier son rapport à la subversion et aux codes science-fictionnels, tout en confrontant son travail à d’autres créateur.rices afrofuturistes, qui tendent plutôt à se détacher des modèles occidentaux.

Continuer la lecture de JANELLE MONAÉ et CINDI MAYWEATHER : DE LA SCIENCE-FICTION À L’AFROFUTURISME

Les réseaux sociaux sont-ils sexistes ?

Cyber-violence et invisibilisation des discours et mouvements féministes sur les réseaux sociaux.

À partir de la lecture du livre Les nouvelles lois du web. Modération et censure de Romain Badouard, publié en 2020 aux éditions du Seuil, ce billet propose une mise en perspective des discours de haine et des discours sexistes afin de comprendre les formes de cyber-violences subies par les femmes. 

Continuer la lecture de Les réseaux sociaux sont-ils sexistes ?