Images de vulves: tabou?

 

La vulve, lorsque son nom châtié est prononcé, s’associe volontiers à la gynécologie, l’érotisme ou la pornographie.

Et si d’autres imageries étaient possibles?

Peut-ont faire entrer la vulve dans notre quotidien au même titre que le phallus qui orne souvent les bancs public?

CY, Le vrai sexe de la vraie vie, Villeurbanne, Editions Lapin, 2016.

Après avoir raconté sous forme de d’histoires courtes les péripéties de différents inconnus, l’artiste
Cy publie ce premier recueil.
Le principe est simple : montrer ce qui peut se passer dans une
chambre à coucher ( et d’autres lieux ) entre une, deux ou plus de personnes. Le but étant d’intégrer au sein de l’ouvrage tout types de relations, de situations, sans idéalisation.
Pas de censure, ni dans la trame ni dans le dessin, les corps de dévoilent, uniques, les organes génitaux également, sans
tabou et sans complexe.

 

Partie du constat  que le porno ne lui convenait pas, elle dessinait dans un petit carnet sa vision de la sexualité. Et en se rendant compte qu’un tabou entourait ce sujet. Il ne lui en fallut pas plus pour creuser l’idée.

 

CHAUD! La tête des gens quand tu leur dis que tu écris sur le sexe ? Un aperçu du vrai sexe de la vraie vie ? Ce sera comment le sexe dans 500 ans ?L'illustratrice CY répond à nos questions en dessins caliente

Publié par Konbini sur samedi 12 août 2017

[…] Ce que je dessine le plus souvent,
ce sont des chattes… et des zgegs, faut pas déconner, quand même ! Je dessine des pénis
et des vulves. Allez tant qu’à faire je vais vous faire un tuto ! Parce qu’en fait, on sait très bien dessiner un zgeg, clairement on fait ça comme ça, là. En plus on le fait de manière
« content, très souvent. Mais très souvent, on ne sait pas dessiner dignement des chattes.
On fait la forme, ça fait une espèce de forme d’ovale. On place le clitoris, le grand oublié. En –
suite, on fait les grandes lèvres, puis les petites lèvres. Et après, tu l’agrémentes : ça veut
dire que doit tu lui fais le ticket de métro, soit tu lui fait YOLO, et après tu fais comme tu le
sens, quoi ! Soit sans rien, as you want ! Voilà ! […]

Et vous, qu’en pensez-vous? 
La vulve: tabou ou pas tabou?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.